L'historique du Handball Oyonnax

Issue d’une école de handball créée en 1972 par des professeurs d’éducation physique et sportive, le club s’est véritablement structuré à compter de 1974 sous l’appellation de l’Union Sportive d’Oyonnax Handball.

Orienté vers la compétition, véritable ADN de l’association, le club a très vite été pertinent sur le plan de la formation et la plupart de ses équipes de jeunes a très rapidement évolué dans les sphères régionales tout comme les 2 équipes seniors, masculine et féminine, créées respectivement en lors de la saison 1973/74 et en 1975.

En parallèle, le club organisera des matchs de gala au Centre Léon Emin, sa salle historique, dès 1976 avec la venue d’équipes prestigieuses à l’époque comme le SMUC, l’équipe de France Féminine pour un match amical contre la Suisse le 23 janvier 1977 et Strasbourg, champion de France en division 1 en 1978. Le point d’orgue sera la venue des équipes de France masculines A et B pour un match de préparation au Mondial B de 1983.

Durant les années 80, le Handball Oyonnax poursuivit son développement et les titres, médailles et récompenses saluèrent le travail de formation exigeant et organisé mis en place.

L’équipe senior masculine des années 80, plus régulière dans ses performances, se distingua par son jeu pratiqué. Elle était composée principalement de joueurs du cru et renforcée au cours des saisons par l’arrivée d’internationaux, yougoslaves ou nord africains, à l’instar de « Momo » Moreno, international marocain, véritable fer de lance de l’équipe.

Malheureusement, une dissension interne au club à la fin des années 80 fragilisera l’association qui retomba immédiatement en championnat départemental pour son équipe phare alors que cette formation luttait pour accéder au niveau national.

La reconstruction fut lente et difficile. Marche après marche, mois après mois, le nouveau projet de formation mis en place par ses dirigeants a permit au club de retrouver un niveau de performance plus conforme à son histoire.

C’est l’équipe senior masculine qui revint le plus rapidement au niveau régional avec une accession en honneur dès 1994 puis une autre montée en excellence l’année d’après en terminant deuxième de son championnat.

Composé uniquement d’oyonnaxiens à l’état d’esprit plus que combatif, à la cohésion collective inébranlable, la formation se hissa à plusieurs reprises en finale de coupes départementales face à des équipes plus solides et d’un niveau supérieur sur un plan de technique individuelle.

Au fur et à mesure de compétitivité, elle attirera progressivement des joueurs plus expérimentés au niveau régional pour jouer les premières place en pré national, l’antichambre du championnat de France.

Dans le même temps, sur le plan de la formation, les équipes de jeunes progressèrent et obtinrent d’excellents résultats ce qui permit d’alimenter notamment l’équipe seniors féminine qui fut à nouveau engagée en 1998 en championnat départemental.

Le travail payant toujours et malgré quelques difficultés, les seniors filles retrouvèrent le niveau régional en 2001 pour ne redescendre qu’en 2004 à l’échelon départemental.

Le club continua sa mue en terme de structuration passant de 90 à 200 licenciés en moins de 5 ans, en mettant en place une organisation pérenne en terme de qualité d’accueil et de formation.

La montée en championnat de France de l’équipe seniors garçons, invaincue sur la saison 2003, vint couronner l’abnégation et l’investissement des dirigeants et bénévoles dans l’association. Première équipe masculine du département de l’Ain à atteindre ce niveau, elle se maintiendra 2 saisons et put évoluer face à des équipes de haut standing du niveau national.

Au sortir de cette glorieuse épopée, le club se rebâtît de nouveau en privilégiant la formation et ses joueurs locaux, encouragés par les toujours très bons résultats des équipes de jeunes, régulièrement récompensées au niveau départemental ou régional.

Toutefois, manquant quelques fois de régularité dans les performances et des effectifs parfois un peu court, les équipes seniors commencèrent à marquer le pas, notamment l’équipe seniors garçons.

Elle fit son dernier match en pré nationale contre Caluire le 8 mai 2010 et redescendit au niveau excellence régional.

Pour autant, en 2011, l’effectif du club restera stable en terme de licenciés avec 270 pratiquants. Si les performances sportives de ces équipes seniors n’étaient pas au rendez vous avec une descente des garçons au niveau honneur puis départemental quelques années plus tard, le projet technique du club lié à son programme de formation était déjà en cours pour revenir à un niveau régional à moyen long terme.

Pour pouvoir y prétendre, les dirigeants ont alors développer les structures le permettant avec la mise en place d’un salarié au sein de l’association, des actions au niveau local et en périphérie pour faire connaitre la pratique, asseoir une organisation de club plus conforme aux enjeux réglementaires, économiques et techniques.

Encouragé par les bonnes performances sportives de ses jeunes pousses, sur un plan collectif mais aussi sur un plan individuel avec de nombreuses sélections départementales, régionales ou nationales, la montée des seniors filles au niveau pré national et une dynamique de ses bénévoles, le club a souhaité marquer son identité par un nouveau logo issu des armoiries de la ville d’Oyonnax en 2019.

Symbolisant l’action, l’élan, l’enthousiasme mais aussi le caractère, la pugnacité, le HandBall Oyonnax souhaite poursuivre son évolution et retrouver par la formation son lustre d’antan à travers ses valeurs d’humilité, de travail, de rigueur mais aussi de convivialité, de solidarité, principes immuables du plaisir de jouer ensemble.

Par cet historique, nous souhaitons remercier l’ensemble des acteurs, joueurs, parents, bénévoles, sympathisants, entraineurs, animateurs, sponsors, mécènes qui ont œuvré de près ou de loin à la construction de notre association.

On n’oubliera pas de citer également les dirigeants, qui, sans leur abnégation et leur force de conviction, rien n’aurait été possible.

Parmi ceux ci, on distinguera en particulier M. Parent, M. Jacquet et M. Vellas, les fondateurs du club ainsi que P. Cerisola, président historique et artisan majeur de la montée en championnat de France.

 
WordPress Lightbox Plugin